Le Forum d'Agronomie en Tunisie Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Le corail rouge : espèce menacée de disparition

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum d'Agronomie en Tunisie Index du Forum -> Spécialités et Études -> Halieutique
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur

Message

bjw
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2006
Messages: 219

MessagePosté le: 09/05/2006 13:03:58    Sujet du message: Le corail rouge : espèce menacée de disparition

Répondre en citant


D'après un article intéressant parue dans le journal LE TEMPS un évenement alarmant touche nos côtes Tunisienne.
En effet, "le corail risque de disparaître à cause de la pollution, dont les répercussions demeurent méconnues et risquent de léser le secteur.


Le Centre d'activités régionales pour les Aires Spécialement Protégées organise un colloque méditerranéen sur le corail rouge et ce, à partir d'aujourd'hui, à Tabarka. Cette activité régionale s'inscrit dans le cadre de la mise en place d'un programme de protection du corail et autres bio-concrétions calcaires en Méditerranée recommandée par les parties signataires de la Convention de Barcelone.



Le corail rouge est une espèce typiquement méditerranéenne localisée essentiellement en Méditerranée occidentale. Cet animal attire l'attention des hommes depuis la préhistoire. A cause de la surexploitation et de la pêche anarchique, le corail rouge est menacé de disparition, plus particulièrement dans les zones de faibles profondeurs. L'exploitation du corail rouge par l'industrie joallière a provoqué de manière localisée la disparition de colonies de cette espèce essentielle pour la biodiversité maritime. " La pêche professionnelle se pratiquait traditionnellement jusqu'à il y a peu de temps avec des engins traînants". Cette méthode a coûté cher à nos réserves en la matière. Les colonies de corail ont été brisées.
Pour mieux protéger la réserve, l'exploitation du corail est surveillée. Finalité : limiter la récolte des colonies les plus jeunes, qui alimentent le secteur.

Risques
Par ailleurs, le corail risque de disparaître à cause d'une deuxième menace, la pollution, dont les répercussions demeurent méconnues et risquent de léser le secteur. Par contre, les spécialistes ont réussi à déterminer les retombées négatives du rejet des micro-particules lors des travaux en mer sur le corail rouge. Les déchets sont très nocifs, car ils étouffent les colonies de l'animal.
Pour mieux préserver cet animal de la disparition et reconstituer de réserves en la matière, deux mesures ont été prises par les pays de la Méditerranée. Il est question de création de réserves sous-marines et de culture du corail. Mais, les solutions ne sont pas radicales, car les pays, disposant des réserves, sont limités. Par ailleurs la culture de cette espèce est très complexe.
Trois réglementations internationales ont été établies pour protéger le secteur. Il s'agit du protocole relatif aux aires spécialement protégées et à la diversité biologique en Méditerranée ( Protocole ASP/DB), de la convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe ( Convention de Berne) et la directive européenne concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvage.


Ordre du jour
Une pléiade de spécialistes, notamment, écologistes, experts, taxonomistes scientifiques, se pencheront, pendant deux jours, sur la question. Ils représenteront plusieurs pays de la région, à savoir ; l'Algérie, le Liban, l'Italie, la France, la Tunisie et le Maroc. Ils débattront de plusieurs sujets, dont le corail de la Méditerranée, la biologie et l'écologie du corail rouge et les changements climatiques et leurs effets sur le corail.
D'autres sujets sont également à l'ordre du jour, notamment, le corail dans l'antiquité, être corailleur à Tabarka ; aspects de la vie quotidienne sous les Génois et les Tabarquins et le corail.
Les spécialistes évalueront, aussi, les résultats des tentatives de reproduction et de repeuplement du corail et les perspectives réelles de culture de cet animal. Ils élaboreront par la même occasion les grandes lignes d'un grand projet de recherche méditerranéen sur le sujet."
_________________
Ben Jemâa Wael
Ingénieur en biologie-technologie alimentaire
Responsable Management de la Sécurité Alimentaire
Groupe DELICE C.L.N.
bjw@gnet.tn

Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: 09/05/2006 13:03:58    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut

bjw
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2006
Messages: 219

MessagePosté le: 16/06/2006 12:55:30    Sujet du message: Pêche à Tabarka Pour une meilleure exploitation

Répondre en citant


Les participants au séminaire sur « la pêche à Tabarka, réalités et perspectives" ont recommandé, lundi, à la fin de leurs travaux, de diversifier les sources de financement, de créer une ligne de crédit spéciale au secteur de la pêche, de trouver une solution à l'endettement des pêcheurs et de renforcer le corps des formateurs par de nouvelles compétences.



Les participants ont aussi recommandé la mise au point d'un programme spécial de recyclage et d'encadrement des pêcheurs, l'élaboration d'une étude technique et socio-économique du secteur et l'instauration d'un partenariat entre l'Institut National Scientifique et Technique d'Océanographie et de pêche et les professionnels. Ce partenariat aura pour but de conjuguer les efforts en vue d'identifier et de positionner de nouvelles zones de pêche de corail dans les eaux profondes. S'agissant de la production halieutique en Tunisie, des indications fournies au cours de ce séminaire font état, à titre indicatif, que sur un potentiel de 6000 tonnes de poisson bleu, seules 2000 tonnes sont pêchées chaque année. Des intervenants imputent cette sous-exploitation à l'inadaptation des équipements de pêche au climat et au volume

des ressources halieutiques. M. Abderrazek Daâloul, secrétaire d'Etat chargé des ressources hydrauliques et de la pêche a suggéré la création de groupements professionnels et de sociétés de services aux fins de mieux organiser la profession et d'accroître la production. Il a appelé à moderniser la flottille de pêche et à associer

les pêcheurs à l'élaboration d'études scientifiques, le but

étant de mettre en place des plans d'actions inspirés du

travail de terrain, notamment, dans les domaines de formation, d'encadrement, de financement et de remboursement des dettes. Aupravant, le secrétaire d'Etat s'était rendu à Tabarka ou il s'est enquis des travaux de construction du barrage El Kebir qui sera opérationnel en septembre 2007 et pris connaissance à Houamdia, de projets de culture du ver de soie sur une superficie de 10 hectares. M. Daâloul s'est également informé des activités d'un centre de formation professionnelle dans le domaine de la pêche et a donné, à Jendouba, le coup d'envoi de la saison de moisson. La délégation de Jendouba compte, à elle seule, 80.000 hectares de cultures céréalières.

Le temps
_________________
Ben Jemâa Wael
Ingénieur en biologie-technologie alimentaire
Responsable Management de la Sécurité Alimentaire
Groupe DELICE C.L.N.
bjw@gnet.tn

Revenir en haut

Med.MRAIHI
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 467

Localisation: Italie

MessagePosté le: 26/06/2006 16:08:15    Sujet du message: Le corail rouge : espèce menacée de disparition

Répondre en citant


joli boulot bjw Wink
_________________

Mohamed MRAIHI
[/url]

Revenir en haut

bjw
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2006
Messages: 219

MessagePosté le: 27/06/2006 08:27:51    Sujet du message: Le corail rouge : espèce menacée de disparition

Répondre en citant


Med.MRAIHI a écrit:
joli boulot bjw Wink

Merci Med.
J'éspère que les passionnés d'Halieutique trouveront leurs bonheurs dans cette nouvelle rubrique.
_________________
Ben Jemâa Wael
Ingénieur en biologie-technologie alimentaire
Responsable Management de la Sécurité Alimentaire
Groupe DELICE C.L.N.
bjw@gnet.tn

Revenir en haut

albatros
Jdid
Jdid

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2006
Messages: 30

Localisation: banlieue nord

MessagePosté le: 27/06/2006 19:20:27    Sujet du message: Le corail rouge : espèce menacée de disparition

Répondre en citant


bjw a écrit:
Med.MRAIHI a écrit:
joli boulot bjw Wink

Merci Med.
J'éspère que les passionnés d'Halieutique trouveront leurs bonheurs dans cette nouvelle rubrique.


il y ait le bonheur deja sadiki ya wael Wink
_________________
il ne faut jamais insulter l'avenir

Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 10:39:18    Sujet du message: Le corail rouge : espèce menacée de disparition


Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum d'Agronomie en Tunisie Index du Forum -> Spécialités et Études -> Halieutique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005